L’histoire de notre chapelle

En quelques photos

Nichée au cœur de l’établissement scolaire, la chapelle de plus de 900m2 a été construite sur trois étages par l’architecte Henry Violet en 1934-1935. Tout le monde se souvient de sa disposition si particulière, vers laquelle tout le collège converge. Le grand escalier, conçu par le P. de Vauplane, recteur, est à l’image de celui la chapelle du pavillon pontifical présenté à l’exposition coloniale de Paris en 1931. C’est en haut de cet escalier majestueux que le nonce Roncalli, futur pape Jean XXIII, vint célébrer les fêtes du cinquantenaire de Franklin en juin 1947.

Patrick Langue s.j.

« Le 12 avril 1975, j’étais ordonné prêtre dans la Compagnie de Jésus dans cette chapelle de Saint-Louis de Gonzague-Franklin, emplie d’élèves et de parents. Je vécus, au cours de la cérémonie, un moment d’intimité avec le Seigneur quand, allongé de tout mon long, dans la fosse, pendant la litanie des saints chantée par Stanislas Guérin et Nicolas Castres Saint Martin, je priais le Seigneur de me donner d’être un prêtre habité par la joie et d’aimer le peuple auquel il m’enverrait. Dieu m’a exaucé et je ne peux repasser en ce lieu sans que le souvenir puissant de ces instants éternels ne s’actualise. »

Bernard Gillibert s.j.

« Ilots de souvenirs vécus en ce grand vaisseau, cap sur le Ciel, au grand large du temps qui passe, dont la fragile mémoire estompe les contours, mais garde l’intensité des émotions… Avril 1975, en cette semaine de la Résurrection : participation, comme cérémoniaire du Cardinal Marty, à l’ordination du Père Patrick Langue que j’avais appelé à me seconder très temporairement comme professeur d’histoire. Il devait monter à ce même autel bien plus longtemps que moi pour y célébrer l’Eucharistie. Action de grâces pour cette communauté de jeunes en formation ouverts sur l’avenir. Juillet 1980, dans la chaleur de l’été, dans un Paris désert mais dans une chapelle comble, une foule ayant abandonné, quelques instants, la joie des vacances, pour créer cette assemblée unie par la même émotion autour du Père Raymond Puech, quittant beaucoup trop tôt le navire, dont il tenait la barre spirituelle avec une affectueuse autorité. Action de grâces pour la richesse d’un passé fécond, semence d’espérance. Partage de nos joies et de nos épreuves toujours accompagné, exprimé, grandi par la présence de la chorale, irremplaçable interprète des souffrances et des Pâques de la vie… Et maintenant, plus que jamais Duc in altum… Avance au large sur l’imprévisible océan du futur. »

Alain de Gaillard, élève à Franklin en 1934

« Je suis arrivé à Franklin en 7e, quelques années avant l’inauguration de la nouvelle chapelle dans le nouveau bâtiment juste terminé de l’avenue de Camoens (bâtiment Vauplane). Il y avait auparavant une ancienne chapelle en bois. Elle était horriblement sombre, sinistre ; c’est là que j’ai fait ma première communion. Lorsque nous avons découvert la nouvelle chapelle en 1934, nous avons été très surpris tant elle était moderne et originale. Il y avait ceux qui l’acceptaient et ceux qui la trouvaient ressemblant trop à une piscine et pas assez sacrée. En réalité, le P. de Vauplane, recteur de l’époque, avait cherché à gagner le maximum de places dans un minimum d’espace. À mes yeux, la chapelle était très agréable et bien mieux que la précédente : très aérée, avec de la lumière, notamment grâce à un éclairage au plafond innovant. Tout le monde approuvait la fresque très réussie représentant la vie de Saint Louis de Gonzague, réalisée par Henri de Maistre, le père de Jacques, un de mes amis, élève avec moi… À cette époque, tous les matins, nous avions la messe. C’était un moment que j’aimais bien. Nous étions enfants de chœur à tour de rôle. Il y avait tout un décorum, avec un cérémonial à respecter, l’encens, les clochettes à sonner pour les plus méritants d’entre nous. C’est dans cette chapelle nouvelle que j’ai fait ma communion solennelle en 1935, en présence de mon oncle jésuite le P. Guy de Gaillard. Grâce à mes enfants et petits-enfants, j’ai pu y retourner régulièrement : c’est toujours avec beaucoup d’émotion à chaque fois, car cela me rappelle beaucoup de souvenirs. »

Alain de Gaillard, élève à Franklin en 1934

« Je suis arrivé à Franklin en 7e, quelques années avant l’inauguration de la nouvelle chapelle dans le nouveau bâtiment juste terminé de l’avenue de Camoens (bâtiment Vauplane). Il y avait auparavant une ancienne chapelle en bois. Elle était horriblement sombre, sinistre ; c’est là que j’ai fait ma première communion. Lorsque nous avons découvert la nouvelle chapelle en 1934, nous avons été très surpris tant elle était moderne et originale. Il y avait ceux qui l’acceptaient et ceux qui la trouvaient ressemblant trop à une piscine et pas assez sacrée. En réalité, le P. de Vauplane, recteur de l’époque, avait cherché à gagner le maximum de places dans un minimum d’espace. À mes yeux, la chapelle était très agréable et bien mieux que la précédente : très aérée, avec de la lumière, notamment grâce à un éclairage au plafond innovant. Tout le monde approuvait la fresque très réussie représentant la vie de Saint Louis de Gonzague, réalisée par Henri de Maistre, le père de Jacques, un de mes amis, élève avec moi… À cette époque, tous les matins, nous avions la messe. C’était un moment que j’aimais bien. Nous étions enfants de chœur à tour de rôle. Il y avait tout un décorum, avec un cérémonial à respecter, l’encens, les clochettes à sonner pour les plus méritants d’entre nous. C’est dans cette chapelle nouvelle que j’ai fait ma communion solennelle en 1935, en présence de mon oncle jésuite le P. Guy de Gaillard. Grâce à mes enfants et petits-enfants, j’ai pu y retourner régulièrement : c’est toujours avec beaucoup d’émotion à chaque fois, car cela me rappelle beaucoup de souvenirs. »
Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous suivons les informations utilisateur anonymisées pour améliorer notre site Web.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services